affiche_emotionsite        Ces trois  conférences  sont tout public, elles peuvent être adaptées pour un public plus averti….

– Réhabiliter nos émotions

– Rêves, symboles et guérison

– Rêve et créativité

REHABILITER NOS  EMOTIONS

I – HISTOIRE DE NOS RAPPORTS AVEC LES EMOTIONS

a) une perception culturelle        b) antiquité ou l’apparition de la philosophie     c) moyen-age: l’église diabolise le monde émotionnel   d) cartésianisme: la raison triomphante      e) le temps de la science  (méfiance)       f) le retour des émotions

II – LES PROTO EMOTIONS ou les émotions de la paramécie au serpent.

a) définir la vie (un système ouvert, autorégulé et en équilibre)      b) être unicellulaire (dilatation, rétractation:les prémices)  c) reptiles (système nerveux , intégration de l’information, protoémotions)    d) latéralisation ( début de spécialisation)

III – LES EMOTIONS PRIMAIRES ou le développement du cerveau des mammifères

a) du nouveau chez les mammifères (le nourrissage prolonge la période d’apprentissage)   b) le cerveau émotionnel (mise en mémoire et intégration perfectionnée)    c) le circuit des émotions   (signaux, centres intégrateurs, réponses)              d) les émotions primaires (plaisir, peur, colère, tristesse)     e) l’inhibition de l’action (les expérience de Laborit)

IV – LES EMOTIONS HUMAINES

a) les spécificités humaines ( lobe frontal, projeter le futur, symboliser)    b) émotions secondaires, émotions d’arrière plan (homéostasie, état du corps)      c) l’expression des émotions (visage, posture)     d) émotions et sentiments : la conscience    e) la régulation des émotion (volontaire et involontaire).        f) émotions et inconscient

V –  LA COMMUNICATION EMOTIONNELLE

a) naissance et maturation du système émotionnel ( de la naissance à l’âge adulte)    b) la communication émotionnelle

VI – QUE FAIRE AVEC TOUT CA ?

a) l’intelligence émotionnelle ( identifier, nommer….)  b) soigner les émotions pathologiques: reprogrammer en atteignant l’inconscient profond

revessite01

REVES SYMBOLES ET GUERISON

I – QU’EST-CE QUE L’HOMME ?

a) évolution des espèces: mise en perspective     b) homo sapiens : chétif mais agressif et créatif       c) symboliser: le propre de l’homme?       d) la religion des origines (?) : grande unité culturelle du paléolithique (ou période des chasseurs cueilleurs)       e) tour de Babel ( la révolution néolithique)

II – SYMBOLES

a) définition restreinte (un signe remplaçant un objet ou une idée)   b) écriture (des idéogrammes à l’écriture alphabétique)     c) les égyptiens et la connaissance   d)  Mâât ( intériorisation d’un symbole)   e) Conscient et inconscient ( deux modes de fonctionnement très différents)

III – REVES

a) description biologique du rêve (sommeil paradoxal)   b) les fonctions biologiques  du rêve (mémoire , intégration du stress….)   c) rêve et évolution des espèces (corrélation avec la complexité)   d) rêve et civilisations anciennes (de la visite par les esprits au rêve romantique)   e) Freud, Jung et le rêve (de l’accomplissement des désirs à l’inconscient collectif)

IV – REVES ET SYMBOLES

a) ce qu’ils ne sont pas (une lecture superstitieuse des symboles)   b) Freud : le rêve dissimule   c) Jung: la dynamique du rêve et l’inconscient collectif

V – GUERISON

a) bonne santé et maladie : un équilibre fragile   b) le traumatisme et ses conséquences: les séquelles émotionnelles de la violence    c) biologie du traumatisme: mise en mémoire perturbée des données émotionnelles liées au traumatisme   d) rêve et guérison: la mise en  confiance permet à l’inconscient de faire le travail    e) le thérapeute: témoin bienveillant qui autorise   f) conclusion: pragmatisme et optimisme

mainpascalsite02

REVE ET CREATIVITE

I – INTRODUCTION

méfiance envers les rêves, utilité du rêve

II – CREATIVITE

a) engendrer ou recombiner   b) création psychique  et intuition    c) rêve et mobilité psychique

III – GENERALITES SUR LE REVE

a) sommeil lent et paradoxal: neurobiologie du rêve   b) les fonctions biologiques du rêve (mémoire stress…..)   c) le contenu du rêve: une composition novatrice et créative.

IV – LES PEUPLES PREMIERS ET LA CREATIVITE DANS LES REVES

a) le temps des rêves: légende aborigène, rêve et spiritualité   b) application  à la vie pratique   c)  le peuple du rêve: les improbables Senoïs de Malaisie   d) pratique du rêve lucide et régulation sociale   d) fête des songes chez les iroquois et retournement de cervelle    e) théatralisation des rêves et régulation sociale.

V – L’OCCIDENT PRIVE DU REVE

a) antiquité et incubation des songes   b) une médecine globale créative    c) le rêve réprimé et diabolisé   d) les grade rêves fondateurs à l’origine de conversions  

VI – REHABILITATION

a) le romantisme s’empare du rêve   b) rêve et psychanalyse: le rêve à l’origine des grandes intuitions de Freud  et de Jung.   c) le rêve à l’origine de grandes créations littéraires et artistiques   d) rêve et grandes découvertes scientifiques   e) le surréalisme et le rêve  

VII – CONCLUSION

La dynamique profonde de la vie par essence créatrice